Toutes les news communication, communication finance, communication digitale, rp et relations medias
Articles
Transformation numérique : quelle influence sur les relations média ?
24 mars 2019     #Médias

Transformation numérique : quelle influence sur les relations média ?

Internet a non seulement transformé nos modes de vie mais également notre façon de travailler. Un changement qui touche tous les métiers dont celui des médias et des relations presse. Parmi les emplois concernés, celui d’attaché(e)s de presse ne fait pas exception. Nouveaux canaux, nouveaux interlocuteurs et nouveaux usages, les relations médias ont elles aussi dû faire leur révolution.  

 

Comment le secteur des médias a-t-il été impacté par la transformation numérique ?


Presse en ligne, blogs, réseaux sociaux, la presse traditionnelle a dû s’adapter pour faire face à ces nouveaux supports qui véhiculent une information en flux tendus, mis à jour en permanence. Résultats : toutes les rédactions possèdent un site internet qui relaie l’actualité en continu. Il faut dire que la concurrence est importante et séduit notamment les plus jeunes. Grand nombre d’internautes s’informent désormais sur les « médias sociaux » tels que tels que Facebook, YouTube, Twitter, Instragram ou encore LinkedIn. Parmi les moins de 35 ans, 54% ne consultent que ces nouveaux médias pour se tenir informé. Conséquence, les rédactions ont revues leurs stratégies et envahies ces réseaux, Twitter en tête.  

 

Comment les métiers des Relations Presse évoluent-ils avec le numérique ?

 

La multiplication des canaux médiatiques a transformé le métier en profondeur. L’appellation même du secteur a évolué passant de « Relations Presse » à « Relations Médias ». Un terme qui démontre qu’aujourd’hui, il ne s’agit plus de travailler uniquement avec les communiqués ou les dossiers de presse. Les actualités des clients sont également relayées sur le web à travers les réseaux sociaux, les blogs et des outils en constante évolution. De fait, les consultants en relations médias doivent composer avec des typologies d’interlocuteurs de plus en plus importantes : journalistes, blogueurs, influenceurs, micro-influenceurs… Une diversité qui permet d’offrir aux clients une couverture médiatique à la fois plus importante et toujours plus précise. Autre point de transformation, la collaboration des RP avec les services marketing en plus des directions de la communication, ce grâce aux réseaux sociaux qui associent objectif commercial et d’e-réputation.  

 

Peut-on se passer de l’humain dans le secteur des Relations Médias ?


Un élément reste cependant immuable, les relations médias sont avant tout basées sur le contact humain. Que ce soit entre consultants et journalistes, entre journalistes et entreprises, entre consultants et blogueurs… Les professionnels du secteur ne peuvent pas être remplacés par les technologies. Mais ils doivent utiliser et maîtriser ces dernières pour améliorer leur métier : veille quotidienne plus efficace sur les différents médias, tendances du moment, rédaction de contenu adapté à chaque support web, identification des influenceurs etc. Si ce point est un véritable enjeu pour les agences conseils en relations médias, c’est bien la relation humaine et l’engagement des consultants qui feront leur succès.